Quels sont les inconvénients du Cloud ?

Source de l’image : pixabay.com

Source de l’image : pixabay.com

Pour commencer, on ne sait pas où sont nos données. On peut toujours se demander si les données ne vont pas être consultées par cet hébergeur. Lorsque les données sont stockées aux Etats-Unis, cela implique que les américains peuvent voir le contenu de vos données (loi américaine appelée Patriot Act). A noter que même si les données sont hébergées en Europe, dans certains cas, les agences gouvernementales américaines pourront y avoir accès. Il faut être conscient du risque auquel on s’expose.

Lorsque nos données sont dans le Cloud, nous sommes dépendants de notre connexion Internet. Il faut par conséquent prévoir des solutions de secours, comme par exemple une technologie radio (3G/4G).

Après avoir mis nos données dans le Cloud, nous restons généralement liés à ce prestataire de services. Il y a beaucoup de solutions pour aider la migration des données dans le Cloud mais beaucoup moins pour les récupérer.

Un service de Cloud est sécurisé mais ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas se faire pirater. Prenons l’exemple de l’entreprise X qui fait héberger ses données dans le Cloud. Si une personne mal attentionnée appelle l’entreprise X, se fait passer pour un technicien, demande les mots de passes de messagerie à quelques utilisateurs, elle peut ensuite se connecter sur la messagerie de ces utilisateurs afin de récupérer des données de l’entreprise. Elle peut également se faire passer pour un collaborateur de l’entreprise.

Il est très important de prendre connaissance du contrat qui nous lie à un prestataire de services Cloud. Notamment : que se passe-t-il en cas de résiliation ? Que deviennent mes données en cas de résiliation ? Puis-je les récupérer ?

A retenir : que les données soient chez nous, dans le Cloud ou au fond d’un bunker, si les utilisateurs ne sont pas formés un minimum, ils peuvent devenir la faille du système. L’entreprise pourra se faire pirater, non pas à cause de l’infrastructure informatique en place mais à cause de la méconnaissance de quelques règles de sécurité élémentaires.

Attention : Le contenu de ce site est purement indicatif. Il ne constitue aucunement un conseil. Ces recommandations seules ne suffisent pas pour sécuriser son système d’information. Chaque système doit être analysé au cas par cas pour pouvoir trouver la solution adaptée.